2 janvier 2020 : LEMUY paradis et cauchemar !

… cet après-midi j’ai demandé au chauffeur du bus de m’emmener tout au bout de l’île ;

DETIF c’est comme une deuxième île au bout de l’île,

le bout du bout ; l’employé de la marie m’a indiqué une plage où on peut nager  ! :

Parole à ne pas prononcer devant moi ; je fonce chercher mon maillot de bain ; et j’attrape l’unique bus de la journée : 14.00

Le petit bus local me promène sur l’île (30 km de long ? ) de colline en colline, de village en village, d’église en église (du patrimoine encore !)

Sur la route.., photo prise du bus ! -Photo VPapillard 2.01.20

jusqu’à .. la playa ! 

Cette fois encore seule dans le bus, je me régale de ces paysages inattendus, oubliant où je suis, d’où je viens.. 

Photo du bus : petites échappées entre les collines !

Sur les routes de très rares voitures, dans les villages de rares habitants, et pas de bus retour ..; ça ne m’effraie pas, je trouverai bien une solution !

LEMUY : un petit bijou !

(émeraude? Topaze ? ..) 

Je me répète :

CHILOE c’est.. de l’eau et du vert, un peu de blanc en toile de fond (volcans enneigés), et à cette saison, (l’été ici), des talus, des champs de fleurs ! 

C’est un peu de ma Normandie natale, beaucoup de la Suisse.., un peu de la Dordogne ? ou du Pays basque ?? et des petites maisons de bois de toutes les couleurs qui pourraient faire penser aux pays nordiques ? (*)

Mer et montagne : Photos du bus Papillard 2.01.20

A DETIF, ma préférée des églises de CHILOE :

coup de chance la gardienne est là pour nous ouvrir ! :

et coup de foudre pour l’intérieur !

Magnifique ! 

Au bout de la route, le bus me dépose à son terminus, fait demi-tour et repart aussi vite ; à quelques mètres, derrière ces feuilles géantes,

ces feuilles géantes qui ont servi à couvrir le CURANTO – le plat traditionnel chiléote- le soir du 31 décembre

la plage !

Des galets et du sable ; mon premier bain ??

Et non, UN PARADIS qui tourne au CAUCHEMAR !  

Le soleil tape dur ; peu m’importe, trop heureuse, je sors mon maillot de bain,

mais STOP : je ne me tremperai même pas le bout des doigts dans l’eau ! …  car je dois fuir AU PLUS VITE ! face à l’envahisseur :

Des énormes bestioles de la taille des frelons d’Europe ?? tournent autour de moi m’enfermant dans un cercle infernal d’où je ne sais comment m’échapper ; de grands gestes ne suffisent pas ; elles s’éloignent alors une seconde puis reviennent, « en force », fondant sur moi à la vitesse d’un rapace ; je suis leur unique proie sur cette plage ; une seule chose à faire, fuir au plus vite avant qu’elles me dévorent ; je sors de mon sac ce que je peux pour me couvrir, et je pars en courant sur les galets jusqu’au bord de plage où le bus m’a déposée. Mais rien à faire elles ne me lâchent pas. et ne me lâcheront pas des 30 mn qui suivront : épuisante lutte ! jusqu’à ce qu’une voiture passe enfin et m’emmène jusqu’au prochain village .. loin des bestioles ! 

Ouf ! Le lendemain j’apprends qu’ils ne se montrent que 3 semaines par an en janvier ..: ma chance ! 

Fatiguée par cette lutte stressante, je dois pourtant reprendre ma marche sous le soleil encore haut et chaud (qui l’eut cru en Patagonie !) ; je tente le stop mais personne !

La seule voiture qui passera sera celle des … : carabinieros ! Stop ! « Puqueldón ? »

« Si senior !.. » : me voilà dans le fourgon pour 20 km sans un mot…

Mais grand confort, je serai déposée devant mon hospedaje ! 

( *) Bizarre comme mon cerveau se met souvent à comparer avec d’autres lieux  !!) Coloane, encore lui excusez moi il est mon compagnon de voyage sur les routes de CHILOE .. je vous donnerez un peu plus tard son avis


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :