Ah les castors ! : ennemis numéro 1 des forêts primaires du Parc Nacional !

Les hommes qui eurent un jour la malencontreuse idée d’importer ici des castors étaient loin d’imaginer les ravages qu’ils feraient des années durant dans la forêt primaire ! 

D’une activité débordante,  les petits rongeurs -pas si petits-, non seulement s’attaquent aux troncs,

mais dévient les ruisseaux pour construire  leurs maisons et leurs ponts,

ce faisant, ils provoquent l’inondation ds les forêts..; les arbres pourrissent sur place ou tombent entraînant avec eux d’autres arbres fragiles.. des clairières se forment ;

les arbres, moins serrés, avec leurs racines récentes et peu profondes, deviennent plus vulnérables aux vents violents de la Terre de Feu ! 😢😢😢

Pour se débarrasser de ce fléau il faudrait que le Chili et l’Argentine s’unissent sur ce sujet ..ce qui ne paraît pas d’actualité 😟

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :