La vie de bohème chez Soledad et Guido !

Chez eux, c’est table ouverte .. à condition d’arriver à « la bonne heure .. «  

C’est à dire..pas d’heure ! Il faut donc « bien tomber.. » et ne pas être pressé,  si on veut goûter aux bons plats de Soledad, et aux poissons grillés pêchés par Guido, pêcheur de métier.

La cour-jardin fait camping pour l’été ! 

Vers 11.00, ce week end, la maison ..et le camping s’éveillent doucement ;

Après une longue soirée bien arrosée, on démarre la journée avec des moules géantes arrosées de citron !

Crues bien sûr !

Trois générations se côtoient, on ne sait plus qui sont les enfants, les campeurs, les petits enfants, les voisins, ..

Soledad porte bien son nom ! Sourire du matin au soir ! 

et les quelques clients qui logent comme moi dans la maison,

et qui se demandent si le déjeuner sera prêt ..pour le dîner ! 

Qui me trouve le sel ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :